Peut-on donner du lait à son chat ?

lait chat

L’association chat et lait est très connue dans notre société. En effet, on peut voire des chats boire du lait dans de nombreux films, livres ou spots publicitaires. Or, l’idée que le lait est bon pour le chat est une fausse réalité.

Saviez-vous aussi qu’il n’est pas naturel pour les humains de continuer à boire du lait tout au long de leur vie ? Sachez qu’il en va de même pour vos compagnons à quatre pattes ! En effet, le lait maternisé est essentiel dans l’alimentation du chaton qui n’est pas encore sevré. Mais une fois le sevrage terminé, le lait n’est plus essentiel pour la bonne hydratation de votre chat. Son système digestif ne supporte ni le lait de vache ni le lait de chèvre ni celui de brebis. Pourquoi ? Car ces derniers sont soit trop riches en lactose, soit trop pauvres en lipides, protéines et minéraux.

Pourtant, nombreux sont les propriétaires de chat qui continuent de leur donner du lait. Et pour cause, même si ce n’est pas bon pour leur digestion, ils en raffolent !

Aujourd’hui, faites avec nous un tour d’horizon sur le sujet : peut-on donner du lait au chat ? Comment faire en sorte que son chat soit bien hydraté ? Quels sont les signes d’une déshydratation ?

Peut-on donner du lait à un chat ?

Le chat aime le lait : un fait dont il faut se méfier !

Depuis trop longtemps, l’image du chat aimant boire du lait est ancrée dans nos esprits ! C’est une idée que l’on peut retrouver dans de nombreux livres ou films pour enfants. Cette théorie a même été confirmée par nos boules de poiles : ils adorent boire du lait. Cependant, ce n’est pas pour autant que le lait représente un apport nutritionnel bénéfique pour votre chat, au contraire !

Le lait est-il bon pour les chats ?

Pour être clair et concis : non, le lait n’est pas bon pour votre chat. Cette boisson aux allures inoffensives peut provoquer des complications digestives chez votre protégé. Plus particulièrement s’il s’agit de lait de vache, car l’organisme de votre chat ne peut pas digérer le lactose.

Mais pas d’inquiétude, ce n’est pas pour autant que vous ne pouvez pas lui en donner de temps en temps ! Il existe du lait spécialement adapté pour chat ou encore du lait sans lactose, qui sont plus adaptés à leur système digestif. Au même titre que les croquettes sur mesure, les liquides sont à choisir avec attention pour la santé de votre chat.

Le lait pour le chaton

Le lait maternisé est l’aliment de base du chaton qui n’est pas encore sevré. Entre la naissance et le 2ème mois, le nourrisson est nourri exclusivement de lait maternel, qui présente tous les apports nutritionnels dont il a besoin. La nourriture solide est introduite petit à petit à partir du 2ème mois : la mère cesse peu à peu d’allaiter le chaton jusqu’à totalement supprimer le lait de son alimentation.

Si vous recueillez un chat non sevré, vous devez le nourrir avec du lait spécial à l’aide d’un biberon. Il est important de savoir que le chaton consomme du lait toutes les deux heures, et ce, jour et nuit. Réfléchissez bien avant d’accueillir un chaton non sevré car cela demande beaucoup de temps et d’énergie !

 

Un menu personnalisé

Pile poil juste pour lui !

Livré chez vous et sans aucun engagement

Le lait pour le chat adulte

À l’âge adulte, votre chat n’a plus besoin de lait pour s’hydrater correctement !

Saviez-vous qu’un chat sur deux présente une intolérance au lactose et donc au lait de vache ? Si ce n’est pas le cas du votre, vous pouvez lui faire ce petit plaisir de temps en temps ! Mais attention, la quantité de lait donnée doit rester raisonnable. En effet, même si votre chat peut en consommer, ce n’est pas pour autant que c’est bon pour sa santé : une surconsommation de lait peut entraîner du surpoids voire de l’obésité. Nous recommandons de lui donner un verre de lait par semaine tout au plus.

Un chat intolérant au lait de vache démontrera les symptômes suivants :

  • Des démangeaisons.
  • Des troubles digestifs avec des diarrhées très liquides.
  • Des vomissements.

Nos 3 conseils pour que votre chat soit bien hydraté !

1 : Le faire boire avec une fontaine à eau

Votre chat est un chasseur, il a besoin d’être stimulé ! Vous avez probablement remarqué qu’il aime particulièrement l’eau en mouvement : beaucoup de nos compagnons réclament l’eau du robinet pour la boire.

La fontaine à eau est une solution idéale pour inciter votre chat à boire plus souvent ! Reliée directement au robinet, l’eau est en perpétuel mouvement. Le bénéfice est doublé : vous ferez plaisir à votre animal tout en augmentant la quantité d’eau bue !

2 : Les glaçons, les friandises inattendues des chats !

Surpris ? Les chats adorent les glaçons, surtout lorsqu’il fait chaud ! Ajoutez deux ou trois glaçons à sa gamelle d’eau vous garantira un félin bien hydraté. Vous pouvez lui concocter des petits glaçons plaisirs en mélangeant l’eau avec un peu de jus de poulet ou de poisson !

3 : Lui donner des aliments humides

En se nourrissant d’aliments riches en eau comme de la pâtée, de la mousse ou des sachets, votre chat ingurgite directement une partie de l’eau dont il a besoin.

Les signes d’un chat déshydraté

La déshydratation n’est pas à prendre à la légère chez votre compagnon. En effet, l’eau est essentielle au bon fonctionnement de son corps, plus particulièrement à la circulation sanguine, la lubrification des articulations, la régulation de la température corporelle et bien d’autres choses !

Voici la liste des symptômes que l’on retrouve le plus couramment lorsqu’un chat est gravement déshydraté :

  • Fatigue, état léthargique.
  • Perte d’appétit.
  • Arrêt du toilettage.
  • Dépression.
  • Halètements.
  • Diarrhées.

Si votre chat présente ces symptômes, vous devez l’emmener immédiatement chez le vétérinaire pour qu’il puisse lui prescrire un traitement adapté.

Partager l'article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Un menu personnalisé

Pile poil juste pour lui !

Livré chez vous et sans aucun engagement

X

    Laissez-nous un message